Comment économiser sur son épicerie au Québec en 2023

18 juillet 2023

Que tu sois une personne seule, en couple ou vivant en famille, nous sommes tous touchés par les hausses de prix des aliments. Nous devons tous nous alimenter!

Depuis plusieurs années, je porte une grande attention en ce qui a trait à l’épicerie et la nourriture en général. Alors, j’ai développé plusieurs trucs et astuces pour économiser.

La preuve, notre famille a sensiblement le même budget épicerie d’année en année! Même avec 2 enfants qui grandissent, je trouve toujours des moyens d’économiser sur le coût de ma facture. Avec en moyenne 225$ /semaine de budget d’épicerie, nous mangeons toujours bien, et même plus.

Voici donc mes conseils:

Faire un bilan

Si tu n’as jamais fait de menu auparavant ni de liste et que tu vas plusieurs fois par semaine à l’épicerie, il sera important avant d’appliquer mes conseils, de faire un bilan de ton « comportement épicerie ».

Ce que je veux dire, c’est de prendre un peu de recul par rapport à ta façon de faire.

Malheureusement, si tu ne prévois pas ce que tu mangeras et que tu ne fais pas de liste en conséquence, il sera très difficile d’économiser. Il faut donc que tu prennes le temps de changer ton approche face à la planification bouffe de ta maisonnée.

C’est le bon moment également de faire participer les autres membres de la famille pour faire la planification.

Le cas des restaurants

Je sais que c’est très agréable de manger au resto une fois de temps en temps, mais quand on y pense, on dépense une bonne partie du budget épicerie de la semaine pour manger un seul repas! Ça peut être bon de mettre des sous de côté pour des sorties spéciales, mais pour économiser sur le prix de la nourriture en général, vaut mieux manger à la maison et faire soi-même ses plats.

Crédit photo: AdobeStock

Établir un horaire épicerie

Ok, ok, je sais pertinemment que pour certaines personnes cela peut être plus difficile, mais établir un horaire épicerie peut te faire sauver du temps et de l’argent!

Par exemple, il est bon de prévoir quelle journée dans la semaine tu prévois aller faire l’épicerie. Avec cette information, tu pourras savoir quelles promotions seront en vigueur. Idéalement, on essaie de respecter cette journée toutes les semaines pour garder la bonne habitude.

Comme les spéciaux sortent pas mal toujours le jeudi pour la grande majorité des épiceries, tu sais que tu auras du jeudi au mercredi pour aller faire l’épicerie afin de profiter des promotions.

Voici une liste d’endroits ainsi que les journées auxquelles les promotions débutent :

  • Costco: Le lundi, valide pendant 1 mois généralement. Attention, chez Costco, il y a souvent des promotions qui s’ajoutent du vendredi au dimanche (valide pour 3 jours). Il y a plusieurs blogues spécialisés qui répertorient les promotions spontanées.
  • IGA: Du jeudi au mercredi, valide pendant 1 semaine
  • Maxi: Du jeudi au mercredi, valide pendant 1 semaine
  • Metro: Du jeudi au mercredi, valide pendant 1 semaine
  • Super C: Du jeudi au mercredi, valide pendant 1 semaine
  • Tigre Géant: Du mercredi au jeudi, valide pendant 1 semaine
  • Wal-Mart: Du jeudi au mercredi, valide pendant 1 semaine

Psitt… Sur l’application Flipp, les spéciaux sortent généralement le mardi, soit environ 2 jours avant!

Ouvrir ses horizons

Dépendamment ou tu habites, il peut être intéressant de regarder ailleurs que son épicerie habituelle pour trouver de bons deals. Je pense par exemple :

  • Viande: Boucherie du coin, parfois en grande quantité les prix peuvent être beaucoup plus avantageux
  • Produits frais: Pendant la saison des récoltes, dans les marchés ou directement chez les producteurs, on peut trouver de bons prix sur les fruits et légumes et même plus!
  • Costco: Bien souvent, il peut être avantageux d’acheter en grande quantité ce qu’on consomme le plus souvent
  • Tigre Géant: Parfois, il y a des promos vraiment intéressantes sur la nourriture
  • Pharmacie: Certaines pharmacies tiennent de la nourriture en stock! J’ai souvent trouvé du sirop d’érable à très bon prix au Jean Coutu

Opter pour les versions végétariennes: Tofu, légumineuses, PVT peuvent être des options intéressantes pour faire baisser la facture en remplacement de la viande. Attention cependant à prendre les versions nature. Les « copies » végétariennes de viande (burger, saucisses) sont souvent plus dispendieuses que la version originale.

Bien sûr, il existe toutes autres manières d’ouvrir ses horizons pour faire des économies sur sa facture d’épicerie : faire un jardin, commander des paniers de produits frais, acheter via les applications comme Foodhero et cie, acheter dans les épiceries au rabais (surplus), visiter Mayrand, etc.

Parfois, il suffit d’être à l’écoute de son entourage pour faire des trouvailles!

Crédit photo: Sigmund | Unsplash

Développer sa créativité alimentaire

Je sais que ce n’est pas donner à tous, mais la créativité alimentaire peut se développer!

Même si une recette demande tel ou tel ingrédient et qu’il est difficile à trouver ou trop dispendieux, on peut user d’un peu de créativité pour le substituer. Personne ne fera de remarque si la recette de départ demande du fromage mélange spécial italien au lieu d’un fromage mozzarella bien ordinaire que l’on possède déjà dans le frigo en guise de parfait remplaçant.

Programmes de récompenses

Plusieurs programmes de fidélité sont offerts dans la plupart des épiceries. Bien qu’ils ne soient pas toujours avantageux, je conserve dans mon téléphone les applications pour pouvoir scanner ma carte dans les épiceries.

Je me dis tant qu’à aller à cette épicerie, je prends la chance de ramasser quelques points qui me permettront d’économiser plus tard, même si ça prend plusieurs mois pour amasser les points nécessaires.

  • PC Optimum: Maxi, Pharmaprix
  • Scène +: IGA
  • MOI: Metro, Super C, Jean Coutu, Brunet

Pour en savoir plus sur les programmes de récompenses, cet article de Milesopedia détaille vraiment bien le tout!

Le cas de Costco

Bien que Costco n’ait pas un programme de récompense comme tel, la carte de membre exécutif permet un retour de 2% annuel sur les achats faits chez Costco. Ça devient donc intéressant si on prévoit dépenser 6000 $ annuellement chez Costco (ce qui revient à 500 $/mois).

De cette manière, la carte revient à un coût nul et nous permet d’économiser sur les articles (rapport quantité/prix) que l’on achèterait ailleurs à prix plus élevé.

Évidemment, il ne faut pas toujours dépenser à gauche et à droite pour n’importe quoi, sinon les économies ne seront plus là. Et il ne faut pas non plus dépenser une tonne d’essence pour se rendre à un Costco!

Crédit photo: AdobeStock

Avant de faire l’épicerie

Faire le tour de ses coffres

La première chose à faire avant même de faire son menu est de faire le tour du frigo/congélo/garde-manger pour vérifier ce qu’il reste et ce qui sera bientôt périmé.

Souvent, on peut trouver une idée de repas complet qui évitera le gaspillage et qui nous sauvera des coûts, comme on possède déjà tout en main!

Bâtir son menu

Ensuite, établir un menu de la semaine est essentiel pour savoir quoi acheter. On peut par exemple prévoir un aliment en grande quantité qui sera bon dans 2 repas de la semaine (un gros emballage de bébés épinards peut servir dans une lasagne et dans une soupe, ce qui évite le gaspillage).

Sur son menu, on met en priorité des repas qui nécessite des aliments frais pour les savourer le plus frais possible et éviter d’avoir à les jetés.

On essaie de créer un menu en fonction de ce qui nous reste, de ce qui est en promotion et ce qui nous tente vraiment!

Si on le peut, on prévoit des portions plus grandes pour en faire des portions de lunch du lendemain ou même des portions prêtes à congeler. Une très grande économie de temps, d’argent et anti-gaspillage!

Personnellement, j’utilise l’application Notion pour faire mes menus. Mais, un bon vieux calendrier papier peut amplement faire l’affaire. L’idée ici est de garder ses anciens menus pour quand on manque d’idée.

Si on manque d’idée de repas, on peut se préparer une liste avec des catégories de repas (viande, végé, pizza, pâtes, etc.) et on inscrit les recettes qu’on aime. Quand vient le temps de faire notre menu de la semaine, on peut tout simplement s’inspirer de cette liste pour bâtir notre menu.

Faire sa liste d’épicerie

Personnellement, j’ai troqué la liste papier pour une liste numérique. Que ce soit sur une application de prise de note (Google Keep) ou une application spécialisée pour tout catégoriser son épicerie (Anylist), de cette manière nous sommes presque 100% certains de ne pas oublier la liste en chemin vers l’épicerie.

Donc, à partir du menu que l’on a bâti, on complète notre liste d’épicerie.

Petit conseil: lorsque je termine un ingrédient comme des épices ou de la farine, je le note tout de suite dans mon application. Ça me permet de ne pas l’oublier et d’avoir toujours en main des ingrédients de base qui peuvent servir dans 1001 recettes.

Crédit photo: AdobeStock

Pendant les courses

Lorsque c’est la journée d’épicerie, je te suggère fortement d’avoir bien mangé avant d’aller là-bas, au risque de vouloir tout acheter!

Liste en main, c’est le temps de parcourir les allées d’épicerie. Bien entendu, respecter la liste est l’élément numéro 1 pour économiser : acheter impulsivement, sans y avoir pensé et sans avoir vérifié le prix, peut faire grimper la facture d’épicerie. Alors, vaut mieux s’en tenir à la liste!

Si jamais tu as oublié d’inscrire quelque chose sur la liste et que tu y penses devant l’allée où se trouve l’article, tu peux comparer le prix au 100 ml/gr pour pouvoir avoir une bonne idée quelle marque achetée pour l’item convoité. Souvent, ce sera inscrit sur les étiquettes sur la tablette.

Ensuite, il se peut que l’article que tu prévoyais acheter ne soit plus en stock. Malheureusement, c’est quelque chose qui arrive souvent depuis quelque temps. Dans ce temps-là, je te suggère de trouver une alternative directement pendant que tu es à l’épicerie afin de ne pas avoir à y retourner plusieurs fois dans la semaine.

Si c’est par exemple une certaine coupe de viande, tu peux essayer d’en trouver une autre ou tout simplement prendre un autre type de viande. Tu peux toujours utiliser notre meilleur ami Google sur ton téléphone pour trouver une substitution rapidement.

Au retour à la maison

Le meilleur conseil que je peux te donner c’est de préparer les aliments que tu viens d’acheter. Qui n’a pas déjà laissé une vieille laitue dans son frigo en espérant la manger!?

Pour les fruits et légumes, je prépare tous ceux que je peux:

  • Fraises, bleuets, framboises: Je rince, je coupe (au besoin) et j’étends sur un linge propre pour faire sécher les baies. Ensuite, je mets dans un pot Masson et elles se conservent super bien! En plus, comme elles sont déjà lavées, elles se mangent sur le pouce ou s’ajoutent super rapidement dans un lunch.
  • Cantaloup, ananas, melon: Je rince et je les coupe en morceaux. Je les conserve au frigo dans un pot hermétique. Comme pour les baies, le tout se mange rapidement comme c’est déjà prêt à être mangé.
  • Laitue: Je coupe avec un couteau spécialement recommander pour la laitue (en plastique), je rince les morceaux et j’essors. Ensuite, je mets un morceau d’essuie-tout (qui ira au compost à la fin) et je mets la laitue dans un plat hermétique. Je conserve au frigo et elle est toujours prête pour accompagner les repas.
  • Viande: Je fais des portions individuelles ou en portion d’environ 1 lb et je mets le tout au congélateur.
  • Fromages: Comme j’achète en grosse brique, j’attends au moment du repas qui en nécessitera et je râpe le tout. Je prends la quantité requise pour mon repas et je mets le reste dans un sac hermétique direct au congélateur.
  • Pain: Je mets au congélateur tout ce qui est pain et qui ne me servira pas immédiatement.

Pour le reste, la plupart se conservent super bien au frigo sans préparation au préalable.

Crédit photo: AdobeStock

Mes observations personnelles et ma façon de faire

Pour notre famille, nous faisons l’épicerie aux 2 semaines.

Même si nous devons faire un peu de route, c’est principalement au Costco que nous faisons la majorité de nos emplettes. Je trouve que les fruits et légumes sont très avantageux au niveau du prix ET ils se conservent plus longtemps que ceux achetés à l’épicerie.

De plus, nous possédons un congélateur vertical qui nous permet d’acheter suffisamment de nourriture pour 2 semaines (parfois plus pour faire des provisions).

Finalement, je fais exactement tout ce que j’ai énuméré dans cet article, ce qui me permet d’économiser!


Si toi aussi tu as des trucs, n’hésite pas à me les partager en m’envoyant un courriel par ici ou un message sur Instagram!

À lire également

À lire également

À lire également

Shares
Share This